Une cuisine épurée optimisé au maximum

No items found.

Un challenge à relever pour cette pièce tout en longueur !

Le point de départ

Les propriétaires venaient d’acheter cet appartement à Nantes avec une belle vue sur l’Erdre et la pièce qui devait accueillir la cuisine était entièrement vide. 

Dans cette pièce toute en longueur, nous devions intégrer suffisamment de rangements et de plans de travail, proposer un coin repas avec une vue sur l’extérieur et garder une circulation fluide pour accéder à la buanderie.



Notre réponse

Dans un premier temps, nous avons contacté notre menuisier afin qu’il transforme la porte d’entrée de la cuisine en galandage pour gagner de l’espace de chaque côté de la porte : en effet, nous avons pu gagner quelques centimètres de profondeur de plan de travail grâce à cette modification et la porte ne vient pas cogner dans les meubles ou gêner le passage vers l’entrée.

Afin d’optimiser au mieux l’espace, nous avons séparé la cuisine en 3 parties : cuisson, lavage et repas.

Le coté droit de la cuisine est la partie lavage : l’évier est collé sous le plan de travail en céramique afin de gagner un maximum de place. Le lave-vaisselle a été positionné à coté de l’évier et des rangements viennent compléter la partie basse. Nous avons installé des meubles hauts au-dessus de la totalité du plan afin d’avoir un maximum de rangements et de l’éclairage sur le plan de travail.

Le coté gauche de la cuisine est dédié aux électroménagers : le réfrigérateur et les fours sont intégrés dans des colonnes et le plan cuisson vient dans l’alignement de ces colonnes.

Afin de ne pas trop « charger » cette partie, nous avons proposé d’encastrer la hotte plafonnier dans un coffrage au-dessus de la partie cuisson plutôt que de mettre des meubles hauts.

Ce coffrage permet de fermer le haut de la partie colonne et de positionner des spots pour l’éclairage du plan cuisson.

Les clients souhaitaient une cuisine très épurée et blanche. Nous avons donc proposé des meubles avec des façades en laque blanche mate et un plan de travail en céramique Néolith Montblanc. Le veinage craquelé et la finesse de la céramique donnent à cette cuisine une sobriété tout en élégance et en pureté.

La crédence demandée par les clients est en aluminium anodisé.  Ce revêtement est extrêmement facile d'entretien et il prend bien la lumière ce qui était important dans cette cuisine étroite.

Enfin, nous avons créé un coin repas perpendiculairement aux deux premiers espaces : La table en stratifié chêne est positionnée sur un meuble de rangement plus bas et soutenue par un pied en acier laqué blanc. 

Les clients peuvent donc déjeuner à deux dans leur cuisine tout en ayant la vue sur l’Erdre. La circulation pour accéder à la buanderie est fluide et l’espace de cette pièce a été optimisé au maximum !



Contacter votre cuisiniste haut de gamme

Prendre rendez-vous